Blog

Action curative : le déréférencement

Le net offre des opportunités inespérées mais à l’inverse il peut s’avérer source de très mauvaises surprises pour ceux qui n’y prennent pas garde… Beaucoup de personnes ou d’entreprises pensent que ce qui se passe sur le web ne les concerne pas parce qu’ils n’ont pas choisi d’y être. Malheureusement, les choses ne sont si simples.

 

A quoi sert le déréferencement ?

 

L’espace de liberté que représente le web  fait que chacun peut donner son avis, commenter ou reprendre une information et la faire circuler comme bon lui semble et cela sans vraiment se préoccuper des droits de reproduction ou du droit à l’image…

Un cliché pris négligemment au cours d’une soirée ou d’une rencontre dans la vie réelle  et vous vous retrouvez malgré vous dans les limbes du réseau virtuel…Un « ami » qui ne vous apprécie pas et vous voilà crédité d’un compte Facebook déversant des insanités…Une entreprise  peut se trouver en butte à une attaque en ligne alors qu’elle n’est même pas présente sur internet…
Pour les moteurs, les informations se valent et une recherche peut faire apparaître en première position aussi bien des informations  officielles qu’un commentaire posté sur un blog obscur…

 

Le déréférencement pour contrer des informations non désirées

 

Vous êtes une entreprise et les liens qui parlent de vous n’ont pas de rapport avec votre activité ou alors en tapant votre nom, on trouve des informations que vous jugez confidentielles…Le déréferencement peut vous aider à changer la donne.

Il s’agit de mettre en place des techniques qui vous positionneront sur des contenus que vous aurez choisi pour faire « disparaître » les informations secondaires pour votre image ou l’image de votre entreprise. En créant des pages ou en en étant présent sur certains sites stratégiques comme les réseaux sociaux, les forums ou les plateformes d’échange, vous pouvez arriver à retourner la situation en votre faveur.

Afin de pouvoir réagir à temps et éviter une situation sans retour, il faut aussi élaborer une stratégie de veille. En effet, il est plus facile de réagir si vous savez ce qui se dit de vous plutôt que de laisser les informations circuler sans aucun contrôle.